La Troupe présente dès l'automne son premier spectacle sur la scène du Centre sportif. Le choix s'est porté sur un grand classique du théâtre de boulevard, La Soupière , de Robert Lamoureux. La mise en scène est assurée conjointement par Bernard Constantin et Michel Rey-Bellet.

D'emblée, nous décidons de présenter la pièce en tournée dans le Chablais. Il s'agit là d'une entreprise aussi audacieuse que périlleuse car peu de troupes ont, à l'époque, le courage de déplacer toute l'infrastructure entourant un spectacle à l'extérieur de leur commune. Par la suite, Les Tréteaux du Parvis, renouvelleront presque chaque année cette première expérience, les représentations commençant en automne pour se terminer en décembre, voire même en janvier de l'année suivante. Cette forme de «théâtre ambulant» apportera à la Troupe son lot de satisfactions et de surprises. Satisfactions d'aller à la rencontre de publics «inconnus» (il est tellement plus rassurant de jouer devant «son» public!). Surprises devant la dimension de certaines scènes qui nécessiteront une bonne dose d'improvisation de dernière minute et un grand sens d'adaptation surtout pour l'équipe s'occupant du montage des décors qui deviendront au fil des ans plus légers et plus pratiques.