L'année commence par un échange puisqu'après nous avoir reçu chez eux en janvier, Le Théâtre de Poche de Leysin vient présenter le 10 février, Lorsque l'enfant paraîtd'André Roussin.

Les Tréteaux du Parvis, pour leur part, reviennent à la comédie avec Je veux voir Mioussov de V.-P. Kataev (adaptation française de M.-G. Sauvajon), mise en scène par Pierre-Benoît Veuthey. La pièce connaît un immense succès aussi bien à St-Maurice qu'à l'extérieur. Il faut dire qu'elle entraîne les spectateurs dans un tourbillon de situations cocasses agrémentées de quiproquos hilarants. La Troupe s'illustre avec la représentation de cette pièce au Festival Amathea 90 à Nyon, le 4 novembre. Quant à la dernière représentation, elle a lieu au Roxy le 31 décembre à l'occasion d'un souper-réveillon de gala mis sur pied par notre société, et qui fait salle comble.

La formation (improvisation, voix, texte) des acteurs est assurée cette année par l'Ecole de théâtre de Martigny qui nous délègue un de ses professeurs, Dominique Meyer pour neuf cours correspondant aux besoins et aux souhaits de notre Troupe. Différents stages sont également ouverts. Une partie de la Troupe choisit de participer à un stage de pose de voix inspiré de la méthode de Roy Hart.

Pour la première fois, Les Tréteaux du Parvis participent au cortège de Carnaval. Tous les membres mettent la main à la pâte pour créer un char et des costumes sur un thème d'actualité: la chute du mur de Berlin. L'expérience est excellente et resserre, s'il était encore besoin, les liens entre membres de la Troupe.

En outre, une jaquette couleur saumon, sur laquelle est brodé le logo de la société, devient notre «uniforme».