Changement de millésime, changement de style théâtral. En avril 2008, le Roxy se transforme en un étrange quartier dans lequel évoluent de drôles de personnages, au milieu d’ondes cosmiques. Ces gens sortent tout droit de 22, Rue Babole, une pièce signée Christiane Favre-Artéro, auteure d’origine valaisanne, et mise en scène par Sarah Barman, une fidèle des Tréteaux du Parvis. La joviale comédie, dont l’action prend place dans le milieu de la voyance, remporte un joli succès.

Quelques membres de la troupe mettent leurs talents d’improvisateurs au service des banques suisses – qui ont bien besoin d’aide en ces temps! – en prenant part à des exercices de hold-up et de prises d’otages, sur le site de Savatan.

Au rayon détente, la troupe passe une journée «sportive» au Palladium de Champéry, afin de pratiquer avec grâce et talent curling et patinage. Une journée familiale qui s’achève par une sympathique raclette.

L’année 2008 s’achève sur la mise en chantier de deux gros projets : l’écriture de la Revue Agaunoise, 5e du nom, qui promet de faire craquer de rire les vieux murs du Roxy au début 2009, et la préparation d’un grand événement: la célébration du 25e anniversaire de la Troupe, prévue le 12 septembre 2009.