"Un fil à la patte" (2015)

Pièce de Georges FEYDEAU

 

 

Mise en scène:

Marine BILLON

 

  

Résumé de la pièce:

Comment se débarrasser de sa maîtresse lorsqu'on prévoit de se marier le jour même avec une riche héritière ?
Une cascade d’événements cocasses emporte les protagonistes de cette comédie dans une spirale vertigineuse de quiproquos. Imaginez : un minable clerc de notaire compositeur raté, un fougueux général transi d’amour, une future mariée qui rêve d’un grand séducteur, et toute une galerie de personnages hauts en couleur… Tout ce petit monde se démène pour sortir de situations aussi inextricables que rocambolesques.
Une mise en scène enjouée et dynamique met en lumière la folie de cette pièce pleine d’inattendu et de drôlerie.
Bref, un vrai moment de bonheur à partager sans retenue !

L'auteur:

Georges Feydeau (1862-1921) est un auteur français, connu pour ses très nombreux vaudevilles. Son théâtre, rempli de mouvements et de situations cocasses, oscille entre farce et comédie, réalisme et caricature. Les Tréteaux du Parvis renouent avec ce maître du rire presque 30 ans après le spectacle "Feydeau en duo".

La metteure en scène:

Originaire de St-Malo, Marine Billon a suivi parallèlement une formation littéraire et théâtrale.
Elève puis professeur au prestigieux Cours Florent à Paris, elle entame très jeune une carrière de comédienne et de metteure en scène. Elle met ses talents de pédagogue au service de troupes amateurs tout en collaborant à des créations professionnelles.C’est grâce à l’un de ses spectacles qu’elle arrive en Suisse et décide de s’y installer. Aujourd’hui elle est directrice artistique de la Compagnie du Homard (Sion), connue pour ses créations inspirées de textes classiques ou contemporains.

 

Représentations:

Les 14, 15, 18, 20, 21, 27, 28 et 29 mars 2015 à l'Aula de la Tuilerie à Saint-Maurice à 20h30 (dimanches à 17h).

Distribution:

Jean-Nicolas Revaz, Chloé Barman, Sabrina Délez, Jérémie Coutaz, Stéphanie Germiquet, Dominique Corminboeuf, Michel Rey-Bellet, Pascale Granger Coutaz, Annick Morand et Mélanie Salerno.