"Les Belles-Soeurs" (2011)

Pièce d'Eric ASSOUS

Mise en scène:
Sarah BARMAN

 

 

 

Résumé de la pièce:

Trois frères, dînant ensemble avec leurs épouses, apprennent qu'une ravissante créature qu'ils ont très bien connue a été invitée. C'est aussitôt la suspicion chez les femmes et la panique chez les hommes. Une comédie familiale hilarante où mensonges, rivalités et adultères nous rappellent que les hommes sont (en général) plutôt lâches, et les femmes (souvent) impitoyables !

« Simenon disait "quand je peins un personnage, je tente toujours de montrer, non pas ce qui le différencie des autres, mais ce qui le rapproche des autres". A travers cette intrigue qui ménage un petit suspens policier, j'ai voulu traiter de personnages qui nous ressemblent ou qui ressemblent à ceux que nous croisons. Les ordinaires, ceux qui n'ont rien d'exceptionnel. Ni petits, ni grands, ni laids, ni beaux, ni forts, ni faibles. Tout ce qu'ils montrent demeure on ne peut plus humain. La jalousie, la rivalité, l'usure des sentiments, les petites trahisons du quotidien, les arrangements boiteux avec sa conscience. Le ton est à la comédie qui reste selon moi le mode de représentation le plus efficace. »

Éric Assous, Prix Raimu de la Pièce de Comédie 2007

L'auteur:

Né à Tunis et vivant en France, Eric Assous entame sa carrière en tant qu'auteur de pièces radiophoniques, ce qui lui permet ensuite de percer dans le milieu du théâtre, de la télévision et du cinéma. C'est au théâtre qu'il élabore la majeure partie de son oeuvre. Parallèlement, il écrit notamment quelques épisodes de la série TV Nestor Burma. Eric Assous se tourne aussi vers le cinéma, où il est surtout connu comme scénariste.

La metteure en scène:

Née en 1973, Sarah est auteure, metteure en scène et comédienne. Attirée par le monde de la scène «Si la vie est un théâtre, le théâtre est aussi le reflet de la vie !», elle fait ses premiers pas en tant qu'humoriste en l'an 2000. « Alors que tout était censé s'écrouler, le fameux bug de l'an 2000, elle choisit le rire... en délicatesse. Le public ne s'y trompe pas, la reconnaissance est quasi immédiate notamment au Festival du Rire de Belgique, Festivolts de Fully ou encore au Festival du Rire de Montreux. Son écriture se verra récompensée par la Société Suisse des Auteurs tandis qu'elle obtient son certificat en dramaturgie et performance du texte à la faculté des lettres de l'université de Lausanne.

Après "Thé à la menthe et t'es citron" en 2003, "Un air de famille" en 2006 et "22, Rue Babole" en 2008, c'est la quatrième fois que les Tréteaux du Parvis de Saint-Maurice confient un projet théâtral à Sarah Barman, metteure en scène valaisanne d'origine agaunoise.

Représentations:

Les 25, 26 mars, 1er, 2, 3, 8, 9, 10 avril 2011 à la salle du Roxy à Saint-Maurice à 20h30 (dimanches à 17h).
Et le dimanche 17 avril 2011 à 17h à la salle de gymnastique de Miège dans le cadre des 1ères rencontres théâtrales.

Distribution:

Chloé Barman, Sabrina Délez, Myriam Manz, Emilie Perren, Philippe Besse, André Gross et Michel Rey-Bellet.

Les décors: Hugues Coutaz et André Gross

La technique: Nidea Henriques, Maxime Rappaz et Maxime Barman, avec la collaboration d'Yves Metry et de Bernard Mottiez

Les maquillages: Sandrine Pochon et Fanny Rey-Bellet

Photographies: Patch

L'affiche: Dominique Studer

 

Nos partenaires:

Un chaleureux merci à la Municipalité, à la Bourgeoisie et à tous nos membres sympathisants qui soutiennent, année après année et avec confiance, les activités des Tréteaux du Parvis de Saint-Maurice.

Merci également à